• À propos
  • Employeurs
  • Candidat
  • Foire aux questions
  • Nous joindre
  • Adjoint.e à la distribution et au développement des publics

    Lieu: 400, av. Atlantic, bureau 101

    Employeur: Wapikoni mobile


    • Date limite pour postuler : 17 juillet 2022
    • Date d’entrée en poste : Dès que possible
    • Horaire : Quatre (4) jours par semaine (30 heures)
    • Salaire annuel : Entre 26 488,80 $ et 29 796 $

    Sous la supervision de la responsable et de l’agent.e de la distribution et du développement des publics, l’adjoint.e collabore aux activités de distribution des œuvres et au développement des auditoires, entretient des relations avec les diffuseurs et les promoteurs, collabore au rayonnement des talents du collectif et à la découvrabilité de ces derniers.

    Principales responsabilités

    • Effectuer une veille des festivals et événements publics pour le Wapikoni et mettre à jour la liste de contacts (programmateurs, etc.)
    • Assister l’agente à la distribution dans l’exploration des différents marchés, dans l’organisation et la coordination d’événements, dans l’organisation de déplacements, dans la mise à jour des documents de soutien et la préparation du matériel
    • Collaborer à l’élaboration de certaines programmations de films selon les instructions
    • Acheminer les demandes spécifiques à la postproduction et en assurer le suivi
    • Inscrire les données et mettre à jour les bases de données de la distribution; collaborer à la préparation de rapports périodiques et annuels liés aux activités du secteur
    • Préparer les documents en lien avec l’administration et la comptabilité (rapports visa mensuels et production de factures)
    • Effectuer les suivis nécessaires acheminés par l’agente à la distribution
    • Partager les informations en lien avec le secteur de la distribution avec l’équipe

    Connaissances et expérience 

    • Études en cinéma, en arts ou dans une discipline connexe. L’équivalent professionnel sera pris en considération.
    • Maîtrise du français et de l’anglais. La connaissance de l’espagnol ou d’une langue autochtone serait un atout.
    • Connaissance des cultures autochtones un atout
    • Connaissance de l’industrie cinématographique et du milieu communautaire nécessaire.
    • Capacité à gérer plusieurs dossiers simultanément, ainsi que les urgences et les priorités changeantes.

    Soumissions de films

    • Suivre et remplir le calendrier des événements de diffusion ‒ les festivals principalement ‒ en fonction des priorités de l’année
    • Rechercher les dates limites, effectuer les soumissions
    • Formaliser ce suivi dans la base de données et les tableaux Excel
    • Traiter minutieusement les acceptations de films et acheminer le matériel nécessaire aux partenaires diffuseurs dans les délais exigés (DVD, Blu-ray, fiches techniques, biographies, photos, etc.)
    • Veiller à la disponibilité des informations dans les espaces prévus à cet effet

    Qualités requises

    Sens de l’organisation, autonomie, curiosité, minutie, rapidité d’exécution, débrouillardise, capacité à travailler sous pression et en équipe, bonne culture générale, adaptabilité interculturelle.

    Conditions et avantages

    • Lieu de travail : Montréal 
    • Vacances : Trois (3) semaines après la première année d'embauche et congés payés pendant les Fêtes
    • Assurances collectives : Après six (6) mois à l’emploi
    • Régime d’épargne-retraite avec contribution de l’employeur : Après six (6) mois à l’emploi



    Type: Temps plein

    Niveau d'expérience demandé: Junior

    Lieu du travail: Aux bureaux de l'employeur


    Postuler

    Wapikoni mobile

    400, av. Atlantic, bureau 101

    www.wapikoni.ca

    Téléphone: (514) 276-9274

    Description

    Le Wapikoni mobile est un organisme à but non lucratif fondé en 2003 par Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations. Sa mission est de contribuer à réduire l'isolement et le suicide chez les jeunes Autochtones par la réalisation de films et de musiques, de développer leurs compétences artistiques, techniques, sociales et professionnelles, et de diffuser les films réalisés dans une perspective de rapprochement entre les peuples.

    Année de fondation: 2003

    Nombre d'employés: Moins de 25

    A proximité d'un métro: Oui, Parc

    A proximité d'un autobus: Oui, 80

    A proximité d'un Bixi: Oui

    Voir plus Voir moins